Prends ton baluchon - Abel et Clarence dans le désert jordanien

L’école anglophone à Amman (Jordanie) – Ép.1/Partie 1

Dans le tout premier épisode du podcast Prends ton baluchon, je reçois Abel, 8 ans et son frère Clarence, 12 ans. Tous les deux vivent en Jordanie avec leurs parents dans le cadre d’une expatriation. Ils nous parlent dans cette première partie de leur quotidien à l’école anglophone, de leur vision de l’uniforme et de leur point de vue sur le multiculturalisme…

L’expatriation, qu’est-ce que c’est ?

C’est quand on vit dans un pays dont on n’est pas originaire.


Clarence a tout dit ! Tous deux originaires de France, ils suivent leurs parents dans différents pays. Ils ont d’ailleurs déjà vécu en Birmanie et au Cambodge.
Une expatriation peut faire suite à une opportunité professionnelle (un nouveau job à l’étranger, une promotion, etc.) ou être un choix personnel.

Bienvenue en Jordanie… Merci, mais c’est où ?!

La Jordanie se situe au Moyen-Orient, en Asie. Le pays a des frontières communes avec l’Arabie Saoudite, l’Irak, la Syrie et Israël.

Prends ton baluchon - carte de Jordanie

Abel aime beaucoup la Jordanie car c’est un pays très désertique. Pour autant, en Jordanie il y a la mer Morte, située à 45mn de route d’Amman, dans laquelle on flotte, mais aussi Aqaba, sur les rives de la mer Rouge, connue pour ses nombreux poissons et ses coraux.

Au niveau du climat, l’hiver est froid et l’été est très chaud, avec des températures dépassant facilement les 40°C. Le climat est toujours sec.

L’école internationale, késako ?

Dans l’école d’Abel et Clarence, beaucoup d’élèves viennent d’autres pays : États-Unis, Espagne, Italie, Irak, Équateur… C’est pourquoi la majorité des cours sont en anglais. L’école, de la maternelle au collège rassemble un peu plus de 700 élèves. Si la classe d’Abel est fixe, celle de Clarence évolue selon les matières et selon le niveau des élèves.

Dans le système de leur école, Clarence est en “Year 7”, ce qui correspond à la 5ème et Abel en Year 3, c’est-à-dire en CE2.

L’école propose des cours de français, mais comme le souligne Clarence, le niveau n’est pas adapté pour des francophones natifs. Ils peuvent cependant suivre des cours d’arabe ou d’espagnol : dès la primaire pour l’arabe et à partir du collège pour l’espagnol.

L’année scolaire se déroule comme en France, à savoir de Septembre à Juin et est entrecoupée de vacances telles qu’on les connait en France : Noël, février, avril…

Prends ton baluchon - Abel et Clarence en Jordanie

Apprendre l’arabe

Pour rappel, l’arabe est la langue officielle de la Jordanie.

Pour Abel et Clarence, l’apprentissage de l’arabe est un peu difficile car il nécessite d’apprendre les lettres pour ensuite pouvoir lire, écrire et prononcer les mots correctement. Ils l’étudient seulement trois heures par semaine.

Comment se passe la journée ?

Chaque journée d’école commence à 7h45 avec l’appel, s’ensuivent alors deux cours puis une pause de quinze minutes. Ensuite, Abel et Clarence assistent de nouveau à deux cours avant une pause de trente minutes. Enfin, deux autres cours viennent clôturer la journée aux alentours de 14h15.

Clarence,, comme la plupart des collégiens, doit changer de salles selon les cours. Chaque jour a son ordre de cours défini par un emploi du temps.

Et pour les repas ?

Abel confie au micro de Prends ton baluchon manger à chaque pause…

Il y a une cantine dans l’école, mais celle-ci est payante. Sinon, il est possible d’emmener son propre repas.

“Nous on emporte notre lunch box, que Papa et Maman nous donnent” (Abel)

L’uniforme

Abel et Clarence portent chaque jour une tenue réglementaire pour aller à l’école. L’uniforme, pantalon gris et polo vert, est obligatoire et cela convient totalement aux deux frères :

“Je pense que c’est bien parce que comme ça, les élèves ne peuvent pas se moquer des autres parce qu’ils s’habillent comme ci ou comme ça”

Autre utilité de l’uniforme selon Clarence : lors d’une sortie scolaire, si un élève s’égare, il sera repéré grâce à son uniforme car chaque école possède sa propre tenue (couleurs différentes, écusson typique, etc.).

Rencontre et multiculturalisme

Par multiculturalisme, on entend la coexistence de plusieurs cultures. Si ce terme fait débat en sociologie, j’ai choisi de l’utiliser aujourd’hui pour expliquer comment Abel et Clarence perçoivent les différences au sein de leur école.

Abel aime rencontrer des camarades venus d’autres pays car ils parlent des langues différentes. Clarence, de son côté, raconte au micro de Prends ton baluchon qu’il aime découvrir des cultures différentes. Il “connait” différents pays grâce à ces rencontres, c’est pour lui une ouverture au monde. Il aimerait aller en Équateur, en Italie : le fait d’échanger avec d’autres élèves lui a donné envie de visiter ces pays.

Les élèves, en général, aiment beaucoup l’école anglophone d’Amman car elle regroupe différentes cultures. Tout le monde parle anglais, donc l’échange est facilité entre les enfants. À ce propos, pour Clarence et Abel, l’anglais n’est pas un problème : ça ne leur demande pas d’effort particulier car ils ont toujours été scolarisés dans des écoles anglophones.

Je me sens aussi à l’aise en parlant anglais qu’en parlant français. (Clarence)

Retrouvez cet épisode en format audio ici.

Rendez-vous le 30 septembre 2020 pour découvrir la seconde partie de l’épisode !

Prends ton baluchon - Abel et Clarence en Jordanie